Vous êtes ici

GRAPEVINE PINOT GRIS VIRUS

posté le 05/06/2020
GRAPEVINE PINOT GRIS VIRUS

L'IFV est chef de file du projet intitulé : GPGV : Etat des lieux sur une virose émergente et les symptômes associés.

Ce projet se décompose en plusieurs temps :

  • un état des lieux de la présence en France d’une virose émergente, le GPGV (Grapevine Pinot Gris Virus) et des symptômes qui pourraient lui être associés (symptômes typiques ou apparentés à la Maladie du Pinot Gris (MPG)). Il a ainsi pour ambition de rechercher ce virus dans un réseau de 120 parcelles réparties dans les différents bassins viticoles français et d’identifier les bassins et cépages concernés par la MPG,
  • Il vise aussi à appréhender l’impact possible de la MPG sur la productivité de quelques cépages français,
  • Il cherche enfin à clarifier les liens entre symptômes MPG ou MPG-like et des variants du GPGV, ainsi qu’à évaluer les effets synergiques potentiels entre d’autres virus et le GPGV.

Les résultats obtenus, ainsi que la photothèque et les plaquettes descriptives des symptômes, réalisés dans le cadre de ce projet, seront mis à disposition de l’ensemble de la filière. Ce projet permettra ainsi une évaluation raisonnée des risques posés par le GPGV en termes de symptômes et de nuisibilité pour un panel de cépages français.

De nombreux partenaires participent à ce projet. En 2019, l'état des lieux a été réalisé :

  • Nous avons prélevé sur 15 parcelles en 24, 33 et 47,
  • GPGV est identifié sur 11 parcelles. Les prélèvements ont porté sur 15 pieds / parcelle selon un protocole normalisé par l'IFV,
  • 7 parcelles sont GPGV +  sur moins de 3 pieds,
  • 1 parcelle est GPGV + sur 7 pieds,
  • 1 parcelle est GPGV + sur 9 pieds,
  • 1 parcelle est GPGV + sur 12 pieds,
  • 1 parcelle est GPGV + sur 15 pieds,

Les symptômes s'expriment surtout feuilles mais ils peuvent être variés au sein même d'une variété. Des points communs sont visibles:

  • toujours des feuilles déformées (sinus pétiolaires souvent élargis) et gaufrées,
  • des décolorations types marbrures plus ou moins marquées,
  • très souvent des feuilles gaufrées mais non observés sur quelques cépages (Zinfandel ou Saperavi,
  • les feuilles restent déformées avec des croissances irrégulières,
  • les zones transparentes évoluent en nécroses,

L'expression des symptômes diminuent au cours de la saison végétative.

Nous souhaitons continuer à compléter l'état des lieux mais aussi réaliser des descriptifs de symptômes.

Vous trouverez en pièce jointe un document avec des photos issus de pieds GPGV +.

Nous recherchons des parcelles avec des pieds symptomatiques. N'hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez ce type symptômes.

La nuisibilité de ce virus n'est pas encore caractérisée donc il n'est pas utile de s'alarmer.

Cédric Elia

Conseiller agricole / Chef Département Centre de Sélection Matériel Végétal
Chambre d'Agriculture de la Gironde

Vinopôle Bordeaux-Aquitaine
39 rue Michel Montaigne – CS 20115
33295 BLANQUEFORT CEDEX

Tél. : 05 56 35 00 00
Mobile : 06 73 14 28 71
Fax : 05 56 35 58 59
@ : c.elia@gironde.chambagri.fr

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération